Comprendre les Labels BIO en France

Aujourd’hui, la France est l’un des pays dont le BIO est fortement consommé par la population. D’ailleurs, dans le cadre de la préservation de la santé et également pour la protection de l’environnement, le gouvernement français accorde un énorme privilège pour les produits issus d’agriculture ou d’élevage biologiques.

Le bio, on le retrouve un peu partout, est-ce rassurant ?

Le fort engouement des consommateurs face aux produits bio les a fait prendre une place prépondérante au niveau du marché mondial. Pour les grandes firmes internationales, se tourner vers la production de produit bio est donc une source de succès garantie. Depuis, la concurrence croît de façon spectaculaire. La majorité des marques étalées dans les magasins affirme être certifiées bio, e qui met en doute les habitués. Devant l’ampleur de ce problème, les acteurs qui travaillent réellement pour le bio ont décidé de se réunir dans des associations qui œuvrent pour la production biologique suivant des conditions hautement exigeantes. Tous les jours, ces Labels sont sans cesse en train d’éduquer les consommateurs sur les bienfaits des produits bio et des raisons qui les poussent à inciter les gens à les adopter. En expliquant davantage leur principe, ils aident les clients à discerner le véritable produit bio dans les rayons de marchandises du faux.

Les labels BIO en France avancent des règlements sévères pour la certification biologique des produits

Pour qu’un produit soit totalement biologique, certains critères doivent être respectés depuis sa culture jusqu’à sa transformation (produits agroalimentaires). En ce qui concerne les techniques d’agriculture, les labels BIO sont extrêmement pointilleux sur le respect des saisons de culture pour chaque produit agricole. Ceci est essentiel pour préserver le cycle naturel de l’écosystème et évite l’usage des fertilisants artificiels pour faire augmenter la production quand la culture est effectuée hors des saisons optimales. Par ailleurs, l’utilisation des pesticides et de toutes formes d’engrais chimiques est aussi défendue. Pour bien entretenir ses plantations, les agriculteurs sont incités à appliquer les divers systèmes de biodiversité.

Pour les produits transformés dans les usines agroalimentaires, des vérifications minutieuses sont réalisées sur tous les ingrédients utilisés. Selon les règlements communs de toutes les marques bio, un produit transformé est qualifié comme étant bio à condition que 95 % des ingrédients qui le composent soient d’origine biologique. Toutefois, si l’industrie est obligée d’ajouter des produits à caractère OGM (Organisme Génétiquement Modifié) dans leurs produits, il est formellement indiqué que leur taux à l’intérieur de chaque produit transformé ne doit pas dépasser 0,9 %.

Les logos officiels pour la certification des produits bio en France

Au fil des ans, les Français ont progressivement appris à différencier les produits biologiques des produits chimiques. Ils savent par exemple que les fruits et légumes existants sur les plus petits marchés sont certainement biologiques que ceux qu’ils trouvent dans les supermarchés ou les centres commerciaux. Toutefois, afin de mieux rassurer la population, le gouvernement a mis en place des labels de certification confirmés. Ils sont représentés par deux logos officiels qui sont « l’eurofeuille » et « l’AB ». Le logo eurofeuille est utilisé pour les produits provenant de toute l’Europe. Le logo AB, quant a lui, est délivré par le Ministère de l’agriculture français.

Parmi tous les pays de l’Europe, la France a gagné la seconde place sur la consommation de produits biologiques. C’est à l’Allemagne que revient la première place. D’après ce classement, on peut constater que la plupart des Français sont désormais plus soucieux de leur santé et de leur bien-être et ont décidé de se nourrir de manière saine avec des aliments 100 % bio.